dimanche 1 mars 2015

{Formation} Conférences gratuites le 8 mars 2015 au salon AEF PRO



> Techniques et outils de relations presse
> Concilier commerce et e-commerce
> Concevoir une newsletter efficace
> Travailler efficacement de chez soi
>  Séduire et fidéliser via le packaging

Si ces sujets vous intéressent et que vous entreprenez dans le secteur des loisirs textiles et créatifs, alors je ne peux que vous conseiller de venir nous retrouver, Sophie-Charlotte et moi, le dimanche 8 mars au salon AEF PRO (Porte de Versailles).

Nous intervenons en effet toute la journée sous forme de mini-conférences, totalement gratuites, de 45 minutes (30 minutes d'intervention + 15 minutes d'échanges). Plus d'information sur le site des Ateliers solutions de l'AEF PRO.





Pour y assister, il vous suffit de réserver vote badge en suivant ce lien. Si vous êtes en cours de création d'entreprise, vous pouvez aussi participer, il vous suffit d'écrire à l'adresse suivante : iurtiz@aefproparis.com 




vendredi 27 février 2015

{Mission d'entrepreneuse} Morgane, de Mo' pour mots

Pour entamer cette toute nouvelle série d'interviews d'entrepreneurs, qui vous font découvrir la raison d'être de leur business, leur mission d'entreprise, je suis ravie d'accueillir Morgane Sifantus, consultante en stratégie éditoriale et en identité d'entreprise.

D'autant plus qu'après avoir souvent échangé sur les réseaux sociaux, nous avons enfin connaissance en "vrai" hier! Et que nous nous sommes découvert pleins de points communs à la fois dans notre parcours (elle a, outre sa formation scientifique, une formation de journaliste), notre vision de l'entrepreneuriat... et même de la maternité décomplexée! Bref, une belle rencontre, comme on dit!



Pourquoi as-tu décidé de te lancer dans l'entreprenariat?


J'ai fait des études supérieures scientifiques et j'ai été salariée pendant 15 ans : à aucun moment je n'avais envisagé devenir un jour entrepreneure ! En fait, mon déclic est venu le jour où je me suis dit que je ne pouvais plus laisser l'ennui gouverner ma vie professionnelle. Il m'était impossible d'évoluer dans la boîte dans laquelle je bossais depuis de nombreuses années et venir travailler était pour moi une souffrance. Un jour d'octobre 2010, à l'occasion d'une conférence sur le stress, la formatrice nous a dit : « ce qu'il manque aux salariés c'est de l'autonomie et de la confiance. En tant qu'indépendant, si je veux aller à la piscine demain, je le fais, sans rien demander à personne ».
Elle m'a ouvert les yeux, j'ai décidé de prendre ma vie en main et de me lancer, après tout je n'avais pas grand-chose à perdre (un bon salaire !) et beaucoup à gagner (la liberté...).
Je me suis lancée il y a maintenant plus de 4 ans. J'ai fait d'incroyables rencontres, j'ai apprivoisé ma liberté et aujourd'hui, je profite vraiment de ma vie, chaque jour. J'ai oublié ce que « blues du dimanche soir » voulait dire !


Quelle est la raison d'être de ton entreprise?


Mon entreprise, c'est vraiment une partie de moi. Grâce à elle, je gagne ma vie sans jamais renier mes valeurs, perdre mon temps ou faire de compromissions. J'ai adapté ma façon de travailler à mes contraintes familiales et au temps que je voulais garder pour des activités artistiques personnelles.
J'ai peu de clients, mais ils sont fidèles, je les suis sur le long terme. Je ressens mon utilité en les aidant à développer leur propre entreprise et à se réaliser. C'est d'ailleurs pour cela que j'aime travailler avec des entrepreneurs : nous créons notre vie et nous réalisons nos rêves.
Ce que j'aime aussi, c'est la passion que je ressens chaque jour. L'excitation de commencer un nouveau partenariat, sentir que mes mots apportent vraiment quelque chose à celui ou celle qui les lit, les écoute. Et, en même temps, recevoir beaucoup et évoluer en fonction de ce que l'on me demande. J'ai oublié l'ennui, la routine et je suis seule maîtresse à bord. Essentiel !



Toutes les articles et interviews Mission d'entreprise:


mercredi 25 février 2015

{Mission d'entreprise} Quelle est la raison d'être de votre business?

Prendre le temps de définir pour son entreprise une "mission", comprendre et écrire noir sur blanc la "raison d'être" propre à son activité, c'est se donner le pouvoir d'être guidé dans ses choix stratégiques mais aussi dans sa communication, de manière à transmettre un message à la fois cohérent et original.

Très souvent, lors de mes séances de coaching personnalisé pour business créatif, nous abordons cette question: qu'est-ce qui vous fait plaisir dans ce que vous faites? Qu'est-ce qui vous fait commencer votre journée de travail avec enthousiasme? Quels sentiments souhaitez-vous faire naître chez vos clients? Quelles réalisations font naître des étoiles dans vos yeux et dans les leurs?




Et vous, savez-vous quelle est votre "mission d'entreprise"? Ce n'est pas toujours un exercice facile de la discerner et encore moins de la formuler. Pour vous aider dans cet exercice, j'ai demandé à plusieurs entrepreneuses que je suis et que j'apprécie de venir s'exprimer sur ce thème dans les pages de ce blog. Vous découvrirez leurs contributions dans les jours et semaines qui viennnent...

Mais pour commencer, j'ai eu envie de répondre aux deux questions que je leur ai posées:
> Pourquoi avez-vous choisi l'entrepreneuriat?
> Aujourd'hui, quelle est la raison d'être de votre entreprise?

L'entrepreneuriat : pour me créer un métier sur-mesure!

Au départ, quand j'ai décidé de créer mon entreprise (autour de ma marque de créations textiles Cousette entre copines), j'avais essentiellement 3 objectifs:
- de m'éclater un peu plus dans ma vie en faisant de mon goût pour la création fait-main une activité,
- de retrouver du sens dans mon travail, en troquant (avec grand plaisir!) un poste salarié dans un groupe international, dont les décisions étaient dictées par le taux de ROI,pour un poste de patron de moi-même où au moins je saurais pourquoi je me lève le matin
- de me créer une activité sur-mesure, compatible à la fois avec la présence de 3 enfants pas bien grands (la plus petite avait 1 an quand je me suis lancée) et avec un conjoint très pris par son métier, et susceptible d'être muté régulièrement.

En 9 ans, au gré de mes déménagements et changements de vie, mais aussi de mes envies, des opportunités ou encore de mes priorités..., mon entreprise a bien évolué. Aujourd'hui, mon activité de consultante et formatrice en communication digitale devient mon activité principale.


La raison d'être de mon entreprise: contribuer à l'émergence de beaux projets!

J'ai compris, au fil de mes pérégrinations, que ce qui me passionne dans mon métier, c'est d'avoir l'opportunité de rencontrer et de travailler avec les porteurs de projets et entrepreneurs indépendants. Je suis éminemment admirative de ces personnalités qui, quel que soit leur âge, leur parcours, OSENT. Qui ont l'audace et l'enthousiasme de se lancer, à une époque où il est pourtant facile d'être défaitiste et résigné. Qui veulent innover, mettre du beau, de l'utile, du liant, dans la vie de leurs clients!

Ce qui me porte aujourd'hui (ma "mission" donc), c'est l'envie de contribuer au succès de ces projets, de mettre mes compétences et mon expérience au service des entrepreneurs qui les portent, pour leur permettre d'utiliser au mieux les leviers du web pour développer leur notoriété.


Et vous, quelle est votre mission d'entreprise?

J'attends vos réponses dans les commentaires ;-): Savez-vous pourquoi vous avez décidé de vous lancer dans l'entrepreneuriat? Et aujourd'hui, quelle est la raison d'être de votre business?

lundi 23 février 2015

{Il arrive!} Le Guide des entrepreneuses créatives en pré-commande

Vous êtes une entrepreneuse créative? Vous voulez des pistes et des conseils pour mieux gérer au quotidien votre business créatif?

Vous pouvez d'ores et déjà pré-commander votre exemplaire :-)


Bonne nouvelle, Sophie-Charlotte et moi vous proposons justement notre deuxième ouvrage, le Guide des entrepreneuses créatives, qui a justement pour objectif de:
- mieux organiser votre espace de travail
- optimiser votre temps
- mieux mobiliser des ressources (internes et externes)
- pour gagner en efficacité et en créativité
- et enfin trouver votre équilibre vie perso/vie pro.

Joli programme non?

Ce Guide des entrepreneuses créatives est annoncé pour le 10 avril, mais pour être sûre de le recevoir (accompagné d'une dédicace, d'un petit cadeau créatif et d'un code de réduction pour suivre une formation ou un coaching personnalisé), vous pouvez d'ores et déjà le pré-commander dans la boutique.

samedi 21 février 2015

{Relations presse} Communiqué de presse réussi pour Florigami!

Comme je vous l'assurais hier, il est possible d'attirer l'attention des journalistes, en particulier en soignant ses outils de communication avec eux.

Pour illustrer mon propos, j'ai choisi de vous parler de l'expérience de Floriane, créatrice de la jeune marque de décorations en origami Florigami, dont le communiqué de presse reçu en novembre dernier m'avait "tapé dans l'œil".

Les points forts de son communiqué de presse:


> concis (2 pages)
> joliment illustré tout en restant sobre
> un titre clair, informatif et percutant ("L'origami revisité façon cabinet de curiosités")
> de vraies infos (concept original + lancement de la première collection + participation au salon CSF)
> une rédaction fluide et agréable
> toutes les mentions "obligatoires": mention "communiqué de presse", date, infos de contact, possibilité de télécharger des photos HD

Bon ses créations aussi m'avaient tapé dans l'œil car je trouve qu'elle revisite cet art de façon charmante et originale... Voyez vous-même:





Trouvant que ce communiqué de presse avait "tout bon", je l'avais conservé pour pouvoir vous le donner en exemple dans un article consacré aux relations presse. Non seulement Floriane m'a donné son accord pour le faire, mais elle a bien voulu satisfaire ma curiosité: je souhaitais en effet savoir comment elle avait procédé pour rédiger et mettre en page ce communiqué, et, surtout, si elle était satisfaite de ses retombées! Je vous laisse découvrir son témoignage et lui poser toutes vos questions en commentaire :-)



"Les retombées de mon communiqué de presse ont été exceptionnelles!"



Q: Pourquoi et surtout comment et pourquoi as-tu rédigé ce communiqué de presse?

Floriane: Je me suis lancée en janvier 2014 dans mon entreprise créative Florigami et, entourée d'amis travaillant dans la communication, je savais dès le début que les relations presse seraient un élément décisif dans le réussite de mon entreprise. Cependant, il m'a fallu attendre 10 mois avant d'avoir un événement marquant sur lequel communiquer massivement: la sortie de la première collection, en octobre 2014.

C'est le tout premier communiqué de presse que j'ai jamais diffusé. Venant du milieu de la recherche scientifique, j'ai été amenée à communiquer de temps en temps sur mon sujet de recherche mais jamais en direction des médias ou des blogs. Heureusement, mes amis entrepreneurs ET communicants m'accompagnent et me conseillent depuis le début de l'aventure.

Ils m'ont aidée à le rédiger. Mais je me suis également inspirée d'un excellent tutoriel communiqué à tous les exposants par l'agence en charge de la communication du salon Créations et Savoir-Faire.


Q: À qui s'adressait ton communiqué: aux journalistes? Aux blogueurs? Aux 2?

F: Ce communiqué de presse s'adressait à la fois aux blogueurs et aux journalistes. Il a été envoyé à une sélection de blogueurs principalement trouvés via Hellocoton. Il a été distribué aux journalistes et blogueurs présents lors du pré-show du salon Créations et Savoir-Faire auquel j'ai eu la chance de participer. Il a également été déposé dans l'espace presse du salon et distribué par moi-même aux blogueurs et journalistes rencontrés sur mon stand.

J'ai fait une recherche manuelle sur Hellocoton des blogs déco et DIY puis des adresses mails des blogueuses et blogueurs. Évidemment, la proportion de mails recueillis est bien plus faible que le nombre de blogs car tout le monde ne rend pas son adresse visible. C'est une étape difficile, je ne le cache pas.

Le CP a été diffusé par voie électronique aux blogueurs sélectionnés sur Hellocoton avant le salon Créations et Savoir-Faire et sous format papier au pré-show et pendant le salon, accompagné de ma carte de visite personnelle et d'un petit cadeau. Le petit cadeau prenait la forme d'une petite carte fait-main avec un cœur en origami. Il a beaucoup plu ;)


Q: Quelles ont été les retombées de cette action de communication: articles de presse, articles de blog, interviews...?

F: Les retombées ont été exceptionnelles ! Plus d'une vingtaine d'articles de blogs, une parution dans la presse ce mois-ci (BIBA, numéro 421 de mars, page 179), des parutions papier à venir, des rencontres en tête à tête avec des journalistes de Marie-Claire Idées et d'Avantages, et bien sûr des ventes, ce qui est le but final. Bien évidemment, il ne faut pas perdre de vue que ces retombées sont dues à l'action combinée du CP et de ma participation au salon Créations et Savoir-Faire.

Q: Penses-tu de nouveau mener ce type d'opération?
F: Oui, bien sûr, je vais réitérer l'opération à la sortie de la nouvelle collection Florigami. La diffusion massive du nouveau CP sera très certainement associée à l'invitation des blogueurs et journalistes à une soirée d'inauguration de la collection et à la proposition de partenariats pour faire gagner aux lecteurs des créations et des bons de réductions sur les boutiques en ligne.


Floriane, créatrice de Florigami



vendredi 20 février 2015

{Relations presse} Intéresser les journalistes en 4 étapes

Non les relations presse ne sont pas réservées aux grandes entreprises avec de gros budgets! Vous aussi vous pouvez intéresser les journalistes et les blogueurs influents. Vous lancez un business atypique, vous commercialisez un produit innovant, votre parcours est original ou encore vous proposez un service "tendance"? Ce sont autant de "belles histoires" qui peuvent retenir l'attention des médias et vous aider à développer votre notoriété. À condition de bien vous y prendre.


Les Entrepreneuses Créatives dans la presse


Étape n°1: Comprendre les objectifs des relations presse

Attention, les relations presse n'ont rien à voir avec la publicité. Pas question d'"acheter" un article comme un encart pub. Il s'agit d'une démarche de long terme, de partenariat, qui ne vise pas à encourager l'achat, mais à construire votre crédibilité et susciter la confiance de vos clients/prospects.

> Pour en savoir plus, je vous recommande cet article, toujours d'actualité: Construire sa notoriété grâce aux relations presse.

Étape n°2: Soigner son fichier presse

Inutile de spammer tous les journalistes de toutes les rédactions de tous les groupes de presse de même que tous les blogs que vous pourrez trouver: ciblez et personnalisez vos envois! Cela prend du temps et ce n'est pas facile de se constituer un "bon" fichier presse ou blogs (c'est bien pour cela qu'il existe des attachés de presse spécialisés par secteur), mais c'est la clé du succès.

> Deux articles pour aller plus loin: Comprendre les journalistes et leur vocabulaire et 5 conseils pour constituer votre fichier presse

Étape n°3: Opter pour les bons outils

Vous avez défini votre cible? Pour l'atteindre efficacement, votre message devra être percutant! À moins d'être un grand groupe ou d'organiser un événement de grande ampleur, vous n'avez pas forcément besoin d'un dossier de presse. L'outil phare des relations presse, c'est le communiqué de presse, signe que vous avez vraiment une actu à partager.

Scoop! Ne vous éloignez pas trop, dès demain, je partage avec vous un bel exemple de communiqué de presse réussi.

> Mais en attendant, vous pouvez aller relire: Un communiqué de presse efficace en 6 étapes (oui, j'aime bien y aller par étapes !)

Étape n°4: Se rendre disponible pour les journalistes

Votre communiqué de presse a atteint son objectif? Vous recevez demandes d'informations supplémentaires, voire d'interview? De grâce, ne choisissez pas ce moment pour partir en vacances ou être simplement injoignable! Rien de pire qu'une entreprise qui n'assure pas le "service après-vente" de sa communication! N'oubliez pas d'envoyer rapidement les visuels demandés en haute définition, notamment un portrait professionnel de vous-même! Les maquettistes n'apprécient pas trop d'avoir à détourer vos photos de vacances floues...


Pour en savoir plus sur les relations presse pour les entrepreneurs, je vous conseille l'ouvrage de Valérie Bauer et Emmanuelle Souffi Doper son business grâce aux relations presse.


dimanche 15 février 2015

{Inspiration} Aménager son bureau/atelier chez soi

La semaine dernière je vous parlais du coworking comme booster de motivation  pour l'entrepreneur qui travaille à domicile. Un autre levier important d'efficacité, lorsque qu'on a fait le choix du home office, c'est l'aménagement de son bureau ou de son atelier à la maison.

Si l'idéal est d'y consacrer une pièce entière, les circonstances et le budget logement ne le permettent pas toujours (je suis bien placée pour en parler, avec mon bureau/atelier situé dans la pièce qui me fait office de salon et de chambre!).


Matérialiser la limite entre espace de travail et espace personnel chez soi


L'essentiel est alors de bien délimiter l'espace consacré au travail, par rapport aux autres fonctions de la pièce, afin de se créer une sorte de "bulle" propice à la concentration, mais aussi de signifier aux autres habitants de la maison que lorsqu'on occupe cet espace on est "au travail" et non "à la maison".

Il est possible de matérialiser cette "bulle" avec un paravent, un rideau (pour ma part, j'ai opté pour une accumulation de guirlandes Muskhane), une étagère placée en épi... Mais on peut aussi jouer, comme le montrent les exemples suivants, avec la couleur du mur, la décoration murale, les éléments de rangement ou encore un tapis ou une simple plante pour "isoler" visuellement le bureau du reste de la pièce!


Source

Source

Source

Source

Source

Source

Source


Et chez vous, ça se passe comment? Avez-vous aménagé votre bureau pour mieux séparer vie pro et vie perso?


Encore besoin d'inspiration? Vous trouverez d'autres visuels sur mon board Pinterest dédié aux Craft rooms & home offices